Appel à contributions LN#4 « Effondrements »

Argument :

Le futur sera-t-il vert ? Dans ce nouveau numéro, l’équipe de Lapsus Numérique se propose de réfléchir à la question de l’effondrement qui a eu lieux ou à venir. De la collapsologie à la collapsosophie (comme le propose Pablo Servigne) nous prendrons le temps d’une réflexion partagée, avec « les philosophes publics », des artistes engagés, des penseurs du quotidien. Quels sont ces effondrements que nous sommes en train de vivre ? Tentons de dessiner les contours du monde de demain. Quels futurs ces effondrements nous permettent-ils d’entrevoir ou d’espérer ?

Le futur sera-t-il féminin ? Comment en sommes-nous arrivés aux présidents actuels? Trump, Poutine, Xi Jinping… jusqu’où irons-nous dans le non respect des humains et de la planète ? Nous voyons que d’autres mondes sont possibles. Dans la crise que nous traversons, les pays dirigés par des femmes semblent avoir mieux adapté leur politique à la situation. Le magazine Forbes soulève qu’en Allemagne, en Nouvelle Zélande, en Islande, au Danemark, en Norvège, en Finlande et enfin à Taïwan les femmes présidentes ont eu une grande capacité à répondre aux défis que constitue cette pandémie. L’interrogation peut-être : « Quelle sera la place de la femme dans la société de demain ? »

Quels lendemains l’observation du contemporain nous permet-elle d’entrevoir ? Pandémies, réchauffement climatique, catastrophes naturelles, migrations environnementales et réfugiés politiques. Comment peut-on faire le lien entre les causes climatiques et les dégâts anthropologiques, comment peut-on imaginer l’organisation de la planète de demain ?

Vers une chute de la domination masculine ? De la transition numérique à la transition écologique, de la dé-mondialisation à la décroissance, Le covid-19 en toile de fond, doit-on y voir un signe annonciateur d’un effondrement ? Le malaise dans la civilisation annoncé par Freud va-t-il encore avoir lieux? Les quêtes de pouvoir, les guerres des drones, le militantisme écologique, la lutte des sexes sont-ils des signes que le changement va avoir lieu? L’effondrement, passé ou futur, tend-il à cliver ou à rapprocher et quels vont être les changements paradigmatiques envisageables? Sommes-nous en train de voire la chute de la domination masculine, représentation de l’économie capitaliste, est-ce la fin de la prédominance de l’homme blanc hétérosexuel chrétien ?

Consignes formelles :

Lapsus Numérique est une revue qui se veut affranchie des codes universitaires et académiques, tout en conservant une exigence intellectuelle rigoureuse et en s’adressant à un public large. Ainsi, afin de tordre les normes, voici notre proposition :

  • Votre article sera d’une longueur comprise entre 5000 et 9000 signes, espaces compris.
  • Nous vous invitons, si le propos de votre article s’y prête, à faire un chapô, un petit paragraphe de quatre ou cinq phrases annonçant votre thème, et attrapant la curiosité du lecteur.
  • Les références bibliographiques seront inscrites entre parenthèses à la suite d’une citation ou d’une évocation précise d’un texte. Exemple : (Freud, L’interprétation des Rêves, 1902). L’usage des notes de bas de page sera réservé à un ajout de contenu difficilement intégrable dans le texte lui-même. Il se voudra limité.
  • Nous vous encourageons vivement à proposer une bibliographie de quelques ouvrages en fin d’article, pour inviter le lecteur à approfondir la réflexion que vous ouvrez.
  • Enfin, nous vous invitons à mettre en exergue une phrase ou deux de votre article, à l’aide d’une police grasse par exemple. Ces phrases seront mises en valeur dans la construction graphique de votre article.
  • Les contributions artistiques seront envoyées sous la forme qui convient à l’artiste.
  • Toutes les contributions devront être envoyées à l’adresse : lapsusnumerique@gmail.com